Présidente : Martha Radice

Présidente désignée : Pamela Downe

Présidente sortante : Donna Patrick

Trésorier : Udo Krautwurst

Secrétaire : Charles Menzies

Membre actif anglophone : Eric Henry

Membre actif francophone : Van Troi Tran 

Webmestre : Éric Gagnon Poulin 

Liste des membres des Comités de direction depuis 1974 (PDF). N'hésitez pas à nous écrire si vous pouvez compléter ce tableau! 

Présidente : Martha Radice

Martha Radice se spécialise en anthropologie sociale et culturelle et son travail porte sur les dynamiques sociales, spatiales et culturelles des villes. Elle est professeure associée au département de sociologie et anthropologie sociale à l’université Dalhousie à Halifax. Elle a réalisé des recherches sur les relations sociales, particulièrement les relations interethniques, et la production de l'espace sur des rues commerçantes multiethniques de Montréal. Ses intérêts actuels sont les suivants: l’anthropologie urbaine, l’espace public, l’art public et la culture publique, le multiculturalisme et le cosmopolitanisme, le quartiers et les méthodes ethnographiques. Elle a aussi fait de la recherche appliquée, sous la forme d'une évaluation de l'inclusion sociale dans les écoles secondaires et des relations police-communauté en Grand-Bretagne, et également sur les bibliothèques comme espaces publics au Canada. Son plus récent projet de recherche explore les pratiques carnavalesques avant-gardistes de la Nouvelle-Orléans.

Pour écrire à Martha Radice, suivez ce lien.  

Présidente désignée : Pamela Downe

Pamela Downe est professeure agrégée au département d’archéologie et d’anthropologie de l’Université de la Saskatchewan et se spécialise en anthropologie médicale. Ses recherches actuelles portent sur les maladies infectieuses, la violence de genres, la reproduction et les soins maternels. Elle a travaillé dans six pays d’Amérique du Nord et d’Amérique centrale, ainsi que dans les Caraïbes orientales : soit au Canada, au Mexique, au Guatemala, au Costa Rica, au Salvador et à la Barbade. Elle a récemment réalisé une étude ethnographique sur la maternité dans un contexte d’épidémie de VIH/sida en Saskatchewan ; ainsi qu’une exploration interdisciplinaire de la douleur dans la vie des hommes souffrant d’hémophilie. Elle est lauréate du prix Richard F. Salisbury et du prix Weaver-Tremblay de la Société canadienne d’anthropologie.

Pour écrire à Martha Radice, suivez ce lien.

Présidente sortante : Donna Patrick

Donna Patrick a étudié la linguistique et l'anthropologie à l'Université McGill, où elle a obtenu son baccalauréat et sa maîtrise, ainsi qu'à l'University of Toronto, où elle a obtenu son doctorat. Elle a enseigné à Brock University de 1996 à 2003, avant d'enseigner à Carleton University en 2004. Elle est maintenant professeure dans le Department of Sociology and Anthropology de cette institution. Ses recherches en anthropologie linguistique portent sur les politiques, les droits et les pratiques linguistiques des autochtones et des minorités. Ses travaux incluent la mise en danger des langues, la socialisation linguistique, les politiques et les pratiques en éducation linguistique, l'alphabétisation critique, et les sémiotiques sociales. On compte parmi ses publications l'ouvrage Language, Politics, and Social Interaction in an Inuit Community (2003), et le livre qu'elle a co-dirigé, Language Rights and Language Survival (2004), ainsi que plusieurs articles critiquant le discours de mise en danger des langues, les politiques linguistiques, l'alphabétisation et la construction d'un espace transnational à travers les sémiotiques des objets, de la nourriture et du language.  

Pour écrire à Donna Patrick, suivez ce lien.

Trésorier : Udo Krautwurst

Udo Krautwurst a fait ses études de premier et de deuxième cycle en anthropologie à l'Université du Manitoba et son doctorat, également en anthropologie, à l'Université du Connecticut. Il est actuellement professeur agrégé au Département de sociologie et d'anthropologie de l'Université de l'Île-du-Prince-Édouard. Ses de maîtrise et de doctorat ont porté sur l'anthropologie historique / l'anthropologie du colonialisme, en particulier sur les colonies d’Afrique. Au cours de la dernière décennie, ses recherches se sont concentrées sur l'anthropologie de la bio-science / biomédecine, un secteur en développement à l'Île-du-Prince-Édouard. Ses recherches actuelles portent sur les effets des politiques scientifiques et économiques fédérales et provinciales qui affectent le travail de laboratoire des petites entreprises de biosciences.

Pour écrire à Udo Krautwurst, suivez ce lien.

Secrétaire : Charles Menzies

Charles Menzies, membre de la nation Gitxaała, est né et a grandi à Prince Rupert, en Colombie-Britannique. Ses principaux intérêts de recherche sont l’anthropologie visuelle, la gestion des ressources naturelles, l'économie politique, les problèmes contemporains des Premières nations, l'anthropologie maritime et l'archéologie des peuples autochtones. Il est également conseiller spécial en recherche culturelle et sur le patrimoniale Gitxaała et professeur au département d'anthropologie de l'Université de la Colombie-Britannique.

Pour contacter Charles Menzies, suivez ce lien

Membre actif anglophone : Eric Henry

Eric Henry est anthropo-linguiste et assistant professeur au Departement of Antrhopology a Saint Mary's University à Halifax, Nouvelle-Écosse. Il détient une maîtrise en anthropologie sociale de l'University of Oxford et un doctorat d'anthropologie de Cornell University. Ses recherches décrivent le rôle émergent des langues mondialisées, plus particulièrement l'anglais, en Chine. Depuis 2003, il mène des recherches sur l'industrie de l'enseignement des langues étrangères dans la ville de Shenyang, et documente la manière dont les langues mondialisées, les langues nationales et les langues locales interagissent avec la production d'identités cosmopolotaines. Son enseignement et ses intérêts de recherche incluent les champs de la sociolinguistique, de la sémiotique, de la mondialisation et des inégalités linguistiques. Il a aussi mené des recherches en archive sur les enseignants de langue missionnaires du début du 20e siècle, à Pékin. 

Pour contacter Eric Henry, suivez ce lien

Membre actif francophone : Van Troi Tran

Van Troi Tran est chargé de cours en ethnologie à l'Université Laval et assistant de recherche au Centre de recherches Cultures.Arts.Sociétés (CELAT). Ses recherches ont porté sur la mondialisation de l’alimentation dans le contexte d’événements internationaux, l’application de normes internationales d'hygiène alimentaire, la politique de gestion des foules, et la vie sociale des marques. Il a publié deux livres : Manger et boire aux expositions universelles (Presses universitaires de Rennes, 2012) et Patrimoines sensibles: mots, espaces, pratiques, codirigé avec Vincent Auzas (Presses de l'Université Laval, 2010). Il travaille présentement à une anthropologie des historiens travaillant dans le monde francophone, de manière à examiner les effets de la mondialisation et de la néolibéralisation du milieu universitaire sur les historiens pratiquant leur métier dans une langue non hégémonique.

Pour contacter Van Troi Tran, suivez ce lien.

Responsable des communications / Webmestre : Éric Gagnon Poulin

Éric Gagnon Poulin s’intéresse à la pauvreté et l’exclusion, au développement durable, aux mouvements sociaux et à la résistance au Québec et en Amérique latine. Il a complété sa maitrise sur « La mobilisation politique des expropriés de Mirabel » à l’Université de Montréal et réalise un film documentaire en parallèle qui sera notamment présenté en grande première européenne au 2e Forum international sur les Grands projets inutiles et imposés en France. Il détient également un certificat multidisciplinaire sur l’Amérique latine contemporaine de la Pontificia Universidad Catolica de Chile. Éric complète actuellement un doctorat à l’Université Laval en anthropologie économique et s’intéresse particulièrement aux discours entourant les thèmes de la pauvreté, des inégalités et de l'assistance sociale.  

Pour écrire à Éric Gagnon Poulin, suivez ce lien

Contact Info

Canadian Anthropology Society (CASCA)
c/o Karli Whitmore
125 rue Jean de la Londe, #301
Baie d'Urfe (Québec) H9X 3T8
Email