À propos

Abonnement

Rédaction et contact

Soumission

Numéros antérieurs 

 

À propos

De 1959 à 1979, Anthropologica est d’abord sous la responsabilité du Centre canadien de recherches en anthropologie, de l’Université Saint-Paul (Ottawa). La revue acquiert une solide réputation et se spécialise en études des Premières Nations du Canada. Anthropologica est transférée à l’Université Laurentienne en 1983, puis aux presses de l’Université Wilfrid Laurier en 1989, jusqu’à sa fusion avec la revue Culture.

La Société canadienne d’ethnologie est mise sur pied en 1974. En 1981, dénommée tel qu’on la connaît aujourd’hui, la Société canadienne d’anthropologie commence à publier Culture (nom que porte aujourd’hui le bulletin électronique de la CASCA). En 1987, l’association adopte le nom Canadian Anthropology Society / Société canadienne d’anthropologie (CASCA). La publication d’Anthropologica sous sa forme actuelle commence en 1998, après la fusion entre la plus ancienne revue spécialisée canadienne d’anthropologie sociale, Anthropologica, et Culture, la première publication de la CASCA. La CASCA, qui détient la publication fusionnée, opte pour conserver le nom Anthropologica puisque celui-ci existe alors depuis 40 ans. En mars 2013, la revue est transférée chez un nouvel éditeur, les presses de l’Université de Toronto.

Anthropologica a pour mandat de refléter l’étendue des recherches menées par les anthropologues francophones et anglophones canadiens et de diffuser dans les deux langues ces travaux de recherche au Canada et à l’échelle internationale. Puisque les anthropologues canadiens mènent leurs recherches dans de nombreuses communautés mondiales, rurales et urbaines, la revue a élargi l’éventail des questions traitées ; celles-ci vont désormais au-delà du sujet traditionnellement abordé des Premières Nations canadiennes afin d’inclure les recherches ethnographiques menées partout dans le monde par des anthropologues du Canada. De cette façon, la revue fournit un portrait plus diversifié de l’ensemble de la recherche anthropologique canadienne, qui touche à la fois des questions mondiales et canadiennes. Anthropologica publie également les recherches ethnographiques de chercheurs internationaux menant leurs travaux au Canada et les recherches de chercheurs qui, aux yeux de l’éditeur, peuvent grandement intéresser le lectorat canadien et contribuer de façon significative à la théorie, à la méthodologie et aux aspects ethnographiques de la discipline.

 

Abonnement

Votre adhésion à la CASCA inclut gratuitement un abonnement à AnthropologicaCliquez ici pour obtenir plus de détails sur la CASCA elle-même ou cliquez ici pour savoir comment y adhérer.  

Pour recevoir des nouvelles d'Anthropologica, suivez ce lien

Les institutions (bibliothèques ou autres) peuvent s'abonner directement à la revue. Consultez la page d'abonnement en ligne.

Le journal est publié par University of Toronto Press, et est disponible sur Project Muse

 

Rédaction

 

Comité de rédaction

  • Vered Amit, Sociology and Anthropology, Concordia University
  • Gilles Bibeau, Anthropology, Université de Montréal
  • Mario Blaser, Geography, Memorial University of Newfoundland
  • Simon Coleman, Department for the Study of Religion, University of Toronto
  • Naisargi Dave, Anthropology, University of Toronto
  • Regna Darnell, Anthropology, Western University
  • Virginia Dominguez, Anthropology, University of Illinois at Urbana-Champaign
  • Parin Dossa, Sociology and Anthropology, Simon Fraser University
  • Susan Frohlick, Community, Culture + Global Studies, University of British Columbia
  • Pauline Gardiner Barber, Sociology and Anthropology, Dalhousie University
  • Ellen Judd, Anthropology, University of Manitoba
  • Michael Lambek, Anthropology, University of Toronto
  • Belinda Leach, Anthropology and Sociology, University of Guelph
  • Harriet Lyons, Anthropology and Women’s Studies, University of Waterloo
  • Theresa McCarthy, American Studies/Transnational Studies, SUNY (Buffalo)
  • Thomas (Tad) McIlwraith, Sociology and Anthropology, University of Guelph
  • Anne Meneley, Anthropology, Trent University
  • David A. B. Murray, Anthropology, York University
  • Sarah Pink, Media and Communications, RMIT, Melbourne
  • Allan Smart, Anthropology and Archaeology, University of Calgary
  • Ted Swedenburg, Anthropology, University of Arkansas
  • Helena Wulff,  Social Anthropology, Stockholm University

  

Conseil consultatif des précédents éditeurs

  • Winnie Lem Anthropology, Trent University
  • Andrew Lyons Anthropology, Wilfrid Laurier University
  • Naomi McPherson Community, Culture + Global Studies, University of British Columbia
 

Soumission 

Notre but est d’établir une réputation d’excellence et de devenir une des meilleures revues au niveau international en anthropologie socioculturelle. Nous encourageons des soumissions d’anthropologues sociaux à travers le monde, de tous les horizons théoriques, et sans préférence pour des champs de recherche ou des régions particulières.  En tant que revue bilingue, nous publions des articles en anglais et en français.

Un numéro type d’Anthropologica comprend : une section thématique ou une collection d’articles sur un thème d’intérêt pour plusieurs de nos lecteurs; entre trois et cinq articles individuels sur des thèmes variés;  une ou plusieurs composantes spéciales, telles que les sections IdéesRéflexions Anthropologiques et Le coin des Praticiens; des comptes rendus d’ouvrages, et à l’occasion, des revues de films ou d’expositions muséales.

La section Idées a été créée par la rédactrice Winnie Lem. Il s’agit d’un article bref où un auteur de renommée internationale prend position sur un thème clé en anthropologie et en sciences sociales, comme ceux par exemple de « communauté » ou « d’État », suivi de brèves réponses à l’auteur par des collègues. Cette section compte habituellement entre 3500 et 5000 mots.

La section Réflexions Anthropologiques a été créée par Jasmin Habib, rédactrice en chef. Elle écrit : « Nous sommes ouverts à des pièces autobiographiques et auto-ethnographiques, aux essais-photos, à la poésie, aux récits de voyage et aux écrits expérimentaux. L’objectif est d’élargir la portée de nos écrits et de nos publications anthropologiques, ainsi que leur réception. »

La section Le Coin des Praticiens, innovation récente de la revue, invite les anthropologues qui travaillent à l’extérieur du milieu universitaire à partager leurs expériences professionnelles, par exemple, à titre de fonctionnaires, de défenseurs des droits de l’homme, de conservateurs de Musée, de travailleurs d’ONG nationales et internationales, d’avocats, de travailleurs sociaux, d’enseignants, etc. Ces soumissions doivent compter entre 3500 et 5000 mots.

TOUS les articles soumis à Anthropologica, y compris les thématiques spéciales, font l’objet d’une double évaluation par les pairs. Les comptes rendus d’ouvrages sont évalués par les rédacteurs anglophone et francophone de ces sections ainsi que par les rédacteurs en chef.

La revue Anthropologica est publiée deux fois par année, généralement au printemps et à l’automne.

Toutes les soumissions à Anthropologica, qu’elles soient d'articles, de comptes-rendus et autres textes, se font dorénavant au travers de Scholar One, l'interface en ligne de gestion des évaluations par les pairs.

Cliquez ici pour vous inscrire et soumettre un manuscrit.

Pour plus de renseignements:

Alicia Sliwinski, Rédactrice, manuscrits en français.

 

Adresse postale:

Jasmin Habib, PhD
Rédactrice en chef, Anthropologica
Associate Professor, Political Science
University of Waterloo
200 University Avenue West
Waterloo, Ontario Canada N2L 3G1
 
Note aux maisons d'édition: pour soumettre un livre pour un compte rendu, veuillez contactez la rédactrice pour une adresse postale afin de lui envoyer directement votre livre.
 
 
Numéros antérieurs 

 

Le journal est disponible sur le site du Projet Muse. Toutefois, les numéros antérieurs (dont les derniers numéros) sont reproduits par Proquest. De plus, JSTOR republie les articles parus il y a trois ans ou plus en format fac-similé. Vous pouvez accéder à ces ressources électroniques par le biais d'une bibliothèque abonnée. Enfin, sachez que certains numéros antérieurs fac-similés sont accessibles publiquement en allant sur Google Livres.

 

Contact Info

Canadian Anthropology Society (CASCA)
c/o Karli Whitmore
125 rue Jean de la Londe, #301
Baie d'Urfe (Québec) H9X 3T8
Email